Musée de la Viscose

Une aventure industrielle et humaine du XXe siècle

Implanté sur le site même de l’usine à Echirolles, proche de la cité où vivaient les ouvriers, le musée de la Viscose retrace soixante ans d’aventure de la viscose en un parcours didactique, unique en France.

© Oulom Souvannavong, Vue du musée de la Viscose, janvier 2022

Au Musée de la Viscose à Echirolles, le visiteur découvre l’histoire de l’invention de la soie artificielle, le procédé de fabrication de la pâte à bois au fil, les conditions de travail dans l’usine de 1927 à 1989.

 

Il découvre aussi l’histoire des viscosiers de plus de cinquante nationalités différentes, leur vie dans la cité, les grèves et les loisirs.

 

Riche de plus de 3 000 objets, machines, photographies et vidéos, la collection est une ressource unique de ce patrimoine industriel.

 

L’origine du musée est la fermeture de l’usine grenobloise de la Société de la Viscose en 1989. Pour maintenir la mémoire de cette activité industrielle installée en 1927, une association d’anciens viscosiers créa le musée de la Viscose sur l’ancien site de l’usine avec l’appui de Cellatex et en association avec le musée dauphinois. L’inauguration a lieu le .

 

Après avoir été municipalisé en 1999, le musée de la Viscose est transféré au Conseil Général de l’Isère en 2005, avant de repasser dans le giron du service culture de la ville d’Échirolles, en mai 2012.

 

Il est depuis le 1er mars 2021 l’une des composantes du TRACé. à Echirole

Le musée en images

© Oulom Souvannavong, Les filtres-presses, janvier 2022

 © Oulom Souvannavong, La fileuse : 128 métiers à filer où s’effectue la troisième opération chimique, la coagulation liquide dans l’acide sulfurique, janvier 2022

Vue extérieure du musée, 2008 – Collection musée de la Viscose

© Franck Crispin, Détail du bobinoir se trouvant dans le parcours permanent du musée, 2006

Ouvrière devant un continu à retordre – Collection musée de la Viscose

Deux ouvriers fileurs en formation suivant les conseils d’un moniteur montrant la relance du fil sur le métier à filer, vers 1960 – Collection musée de la Viscose

Découvrir les autres sites...

Centre du graphisme

Le Centre du graphisme a pour vocation la diffusion de la culture graphique au quotidien.

Musée Géo-Charles

Un patrimoine unique du XXe siècle sur l’art, le sport, la littérature compose ce musée singulier, témoin d’un amateur d’art sportif